« Enfin patron »

Au jour « J » de mon existence
Poussé par un instinct profond
J’ai souhaité me donner cette chance
De devenir enfin patron

 Autour de moi tant de conseils
Pour dissuader cette envie folle
Mais l’aventure ça vous réveille
Les idées fusent, le cœur s’affole

Ce n’est pas facile tous les jours
Tant de nuits blanches à réfléchir
Baisser les bras, faire demi-tour
Hors de question pour réussir

Chacun peut forger son destin
Avoir des rêves c’est stimulant
Donner du temps ça fait du bien
Car bien souvent on vous le rend

Au lendemain de mes envies
Quelques mois se sont écoulés
Pas un regret qui m’envahit
Il faut savoir persévérer
 
D’autant que d’autres connaissances
Nous remotivent, nous enrichissent
Nouveau dessein, nouvelle chance
De nos efforts goûtons les fruits…

Manuel MARQUES – Ecrit le 30/06/2016
Dédié à Jean BOIS DE FERRE à sa demande et pour sa gentillesse

Laisser un commentaire